RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Event Pséma] Qui sème le vent récolte la tempête [suite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: [Event Pséma] Qui sème le vent récolte la tempête [suite]   Ven 14 Avr - 12:40

Arrow je viens d'ici

Ma descente des temples noirs vers la plage ne fut stoppée ni ralentie. Aucun survivant ne s’était trouvé sur mon chemin, car le chevalier des gémeaux m’avait précédé au comptoir de recrutement, et il avait été des plus efficaces.

Ne me restait alors plus que les quelques cabanes de pêcheurs ainsi que les comptoirs de débarquement à fouiller, et l’ile aurait alors été purgé des témoins de l’ascension de l’archi-traitre.

Et alors que je me posais sur le sable noir et parsemé d'ossement de ma destination, une immense éruption cosmique secoua l’ile toute entière en faisant exploser le sommet du volcan. Pséma venait d’attaquer, et il avait trouvé du répondant.

*A en juger par les cosmos déployés, les trois divinités doivent veiller sur leurs élus. Il n’y a donc rien que je puisse faire pour les aider davantage.*

J’avais ma propre mission à remplir, et à trois contre un, j’avais plus que bon espoir concernant l’issue de la bataille qui allait suivre au sommet de l’ile. Chose dont je ne pouvais être aussi sûr concernant la bataille opposant les deux chevaliers d’Athéna à ce chevalier noir des poissons. Peut-être allaient-ils perdre, peut-être pas. En tout cas, l’issue n’était pas claire, et il faudrait que je sois prêt à intervenir si jamais le besoin s’en faisait sentir. Aucun chevalier noir ne devait survivre.

Et m’attelant alors à ma tâche, je n’eus pour tout opposant que les quelques autochtones suffisamment fous pour s’armer de rame et de crochet à poisson. Une tache bien déplaisante, mais nécessaire, et pour laquelle je le savais, je n’aurai aucune aide. Ni de la part de nos alliés de fortune, ni de la part des autres serviteurs du sombre empire, trop occupés ou trop paresseux pour venir me rejoindre.

*Qu’à cela ne tienne. Je m’en chargerai seul.*

Après tout, j’étais habitué à la solitude. Elle était mon lot depuis des siècles et des siècles. Seul j’officiais dans la demeure du jugement, seul je combattais, seul je demeurais et seul je demeurerai sans doute jusqu’à la fin des temps.

*Non, seul je ne serai jamais vraiment. Car le sombre Empereur est avec moi.*

Son pouvoir coulait dans mes veines et dans mon cosmos. Sa divine présence m’entourait à chaque instant et Son souffle me faisait avancer tout comme Sa volonté guidait mes gestes depuis plus de deux mille ans.

*Oui, seul je ne serai jamais.*

Et reportant mon attention sur l’affrontement entre l’étoile des Ténèbres et le fourbe serpentaire noir, j’envoyais une prière à Hadès afin que cette fois, Lydia ne se fasse pas trahir par son cœur débordant d’Amour.

*Le cœur d'un guerrier devrait être comme le fer. Impitoyable, inflexible et ne se souciant de rien d'autre que de son devoir. Avec un tel cœur, un guerrier peut faire face aux terreurs de la bataille sans s'émouvoir ni faillir.*

Peut-être un jour apprendrait-elle à se prémunir d’elle-même, quand le temps serait venu. Mais d’ici là, elle devrait affronter son plus grand ennemi, et elle devrait le faire seule.

Et alors que le dernier des pêcheurs des environs se jetais sur moi armé d’une épée rudimentaire, je le stoppais net dans son élan par un barrage de fils cosmique avant qu’il ne me promette de tous les maux de la terre et des cieux ainsi que mille souffrances infligées par son épée s’il venait à se libérer.

« Je peux broyer ta chair et briser tes os en moins d'une seconde, et cela en remuant à peine le petit doigt. Que vaut ton épée à côté de cela ? »

Et dans une série de craquement sinistre, le corps de mon adversaire se vrilla selon des angles impossibles, avant de s’écrouler sur le sol tel une marionnette sans fils.

Cette zone était désormais purgée, mais il était probable que d’autre villages parsèment les cotes de l’ile. Il me fallait en avoir le cœur net.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Event Pséma] Qui sème le vent récolte la tempête [suite]   Dim 16 Avr - 12:23

Un rapide tour de l’ile m’avait permis d’en finir avec les quelques poches de survivants s’étant terrés dans leur cahute à l’arrivée des alliés. Mais de frêles murs de chaume ne pouvaient leur garantir une quelconque protection contre la faucheuse. Et comme je me l'étais promis, tous avaient rencontré leur destin avant que l’aube soit levée.

Et tandis que j’achevais le dernier survivant par pendaison, je focalisais mes sens sur le sommet de l’ile à présent éventré, là où se trouvait l’archi-traitre et les trois élus divins. Un combat aux proportions titanesques allait très probablement s’y dérouler, et alors il ne fera pas bon d’être dans les environs.

*Lydia… Achève vite ton adversaire, et retire-toi sans tarder.*

Bien que je ne craignisse pas de perdre ma confidente ni par le fer ni par le feu, je savais qu’une réincarnation pourrait prendre plusieurs heures, voire plusieurs jours selon le bon vouloir de notre divin Empereur. D'autant que le spectre du Vampire était une aide précieuse que je ne voulusse pas perdre s’il était possible de faire autrement.

Quittant alors d'un battement d'aile le dernier village présent sur l’ile pour prendre de la hauteur, je scrutais avec précision les cosmos encore présents dans ce ridicule mouchoir de poche pour réaliser qu’à présent, seul deux affrontements perduraient encore. Celui opposant l’Etoile des Ténèbres au serpentaire noir, et celui opposant le chevalier noir des poissons aux deux chevaliers d’Athéna.

De là où je me trouvais, il était encore difficile d’estimer comment ces affrontements allaient se terminer, mais le spectre du Vampire avait toute ma confiance. Elle allait gagner, non pas parce que je lui en avais donné l’ordre, mais parce que pour elle, la vision du serpentaire noir était à elle seule insupportable, presque autant qu’à moi, le bref regard qu'ils s'étaient échangés avant que je n'emporte Alrun me l'avait révélé sans l'ombre d'un doute.

Et bien que j’ignorasse encore pourquoi cet affrontement était devenu si personnel pour elle, ou encore pourquoi Henriques tenait tant à lui parler, je ne pouvais qu’être conscient qu’entre ces deux âmes se trouvaient un secret qui les liait au-delà de leur allégeance.

Quelque chose dans leur passé peut être, encore que cela était fort improbable. Rien dans les souvenirs des six dernières années de Lydia n’avait le moindre lien avec l’ancien serpentaire.

Quelle pouvait bien être leur relation ? Il me faudrait sans doute attendre la fin de leur affrontement pour l’apprendre. De la bouche de l’étoile des Ténèbres, ou des aveux de l’âme misérable d’Henriques lorsque je la retrouverais aux Enfers.

Mais remettant cette nouvelle énigme à plus tard, je quittais l’espace aérien surplombant les plages noires de l’ile de la reine morte pour m’en retourner vers ses hauteurs. Peut-être tomberai-je en chemin sur un survivant ou un fuyard, mais je voulais surtout être au plus proche du spectre du vampire lorsqu’il achèverait son ennemi.

Peut-être même obtiendrai-je la réponse à l’énigme de leur relation, qui sait ?
Arrow La forge noire
Revenir en haut Aller en bas
 

[Event Pséma] Qui sème le vent récolte la tempête [suite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Death Queen Island: Antre de la Confrérie Noire :: Plage-