RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Event Pséma] Débusquons les rats avant qu'ils ne quittent le navire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité


Invité



MessageSujet: [Event Pséma] Débusquons les rats avant qu'ils ne quittent le navire   Sam 22 Avr - 12:44

J'ai pris mon envol ici

Glisser sur des courants de plus en plus chauds, voguer entre deux masses de nuages cendreuses, rien ne pouvait davantage plaire à la chasseresse heureuse de voir qu'en plus, tout touchait à sa fin. Mener sa mission à terme pour la plus grande gloire d'Hadès était la première raison d'être des spectres. Et s'ils pouvaient en plus y ressentir le plaisir du travail bien fait, tout ne pouvait qu'être parfait.

Aimantée par le chant des chauves-souris qui n'avaient guère tardé à s'étendre sur toute la surface encore viable de l'Île, elle avançait vers l'une des terres les plus inhospitalières de Death Queen Island. Un lieu chaotique débouchant sur la mer où il serait suicidaire de s'installer tant les récifs étaient nombreux. Y ajouter les marées et le fait que la terre la plus proche n'était qu'une succession de roches nues, suffisait à convaincre que personne ne pourrait s'y installer.

Pourtant, les vampires s'y attardaient. Quelque chose les retenait avant que quelques-unes ne disparaissent littéralement dans les entrailles de la terre et de que d'autres reviennent. Et ce fut au retour des premières que la rousse Céleste compris.

Ingénieux et audacieux...

Et se dirigeant droit vers le lieu que lui indiquaient ses compagnes, elle comprit aussitôt qu'un passage bien précis existait avant de se prolonger droit dans ce qui semblait être une grotte.

Jouer sur les particularités du terrain et les joies d'une marée révélatrice est plus qu'habile en plus de relever d'un talent certain mais cela ne peut jamais que tromper de simples humains.

Et faisant signe au juge qui la suivait toujours, la No-Life Queen se faufila dans le passage découvert par ses comparses. Remonter le chemin fut simple si simple. Les premiers passages avaient beau être sombres, cela ne la gênait point. Pas plus que les premières lanternes à éclairer ce qui semblait être une sorte de port sous-terrain. Un abri comme tant de contes de pirates en décrivaient. De quoi faire sourire la spectre quand elle remarqua les gueules des canons préparées à ce qui semblait être une sortie imminente. Du moins dès que la marée ou la fin des combats le permettrait. Puis, avisant les nombreuses sources de lumière, elle ne tarda pas relever la quantité de vies qui s'étaient terrées si bas qu'ils avaient fallu toute la finesse vampirique pour les débusquer. Sur les vaisseaux de différentes tailles, de nombreux humains s'affairaient, certains agitant des torches dans la pénombre trompeuse.

- Cela en fait des vies. Seigneur Minos, lesquelles prenez-vous ? Et quels sont vos ordres quant à ce repaire ? Devons-nous aussi le réduire à néant ou juste le vider de toute âme encore vibrante ?

Furent ses seuls mots alors qu'en contrebas, leurs présences venaient d'être repérées tout comme le flot de par trop inhabituel de chauves-souris. De sa peine, plus rien ne transparaissait à présent. Seul l'ivresse d'une chasse imminente semblait l'habitait, l'éloignant un bref instant de tout ce qui la troublait tant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débusquons les rats avant qu'ils ne quittent le navire   Sam 22 Avr - 14:24

Arrow Je viens d'ici

Dans une série d’appels inaudibles aux oreilles humaines, l’Etoile des Ténèbres avait convoqué l’ensemble de sa ménagerie présente sur l’ile. En quelques secondes, l’horizon s’était noirci de chiroptères pépiant leur bonheur d’être de nouveau aux cotés de celle qui même aux enfers, leur garantissait une existence heureuse par ses attentions.

Des milliers d’entre eux se virent ainsi chargé de débusquer le moindre souffle de vie encore présent sur cette ile en sursit, avant de se disperser aux quatre vents.

« Ouvre la voie, chasseresse infernale. »

Je n’eus pas à en dire d’avantage, car Lydia déploya déjà ses ailes pour filer vers le littoral. Avais-je raté des autochtones bien dissimulés ? Cela était fort possible. Mais l’Etoile des ténèbres était là pour y remédier.

Et alors que sans bruit, nous planions sur les courants d’air chaud que le magma bouillonnant générait sous nos ailes, je scrutais nos abords immédiats, réalisant par exemple que le combat opposant le poisson noir aux chevaliers d’Athéna n’était toujours pas terminé, tout comme l’était celui opposant plus loin trois autres cosmos dont celui que je reconnaissais être celui de Katha du verseau noir.

« Il nous faudra également garder un œil sur les affrontements des chevaliers noirs restant. S’ils venaient à avoir le dessus, il nous reviendra le devoir de nous assurer qu’ils ne puissent quitter cette ile en vie. »

Nos battements d’ailes nous menèrent alors aux abords d’une crique aussi inhospitalière qu’escarpée, là où de perfides récifs rocheux attendaient à fleur d’eau les navires imprudents qui oseraient s’en approcher.

Nulle trace de cosmos aux environs, mais c’était sans le moindre doute vers ce lieux désert que les familiers de Lydia nous attiraient.

*Leur sens auraient-ils été trompés ? Non. Cela m’étonnerais.*

Et ce ne fut que lorsque je vis l’Etoile des Ténèbres me faire signe de la suivre que je compris où ces familiers voulaient nous emmener.

« Maudits rats. Se cacher sous la terre est bien digne d’eux. »

Pestant contre cette fourberie qui avait bien faillis fonctionner, je suivis le spectre du vampire dans ce qui m’apparaissait être un véritable goulot d’étranglement naturel s’enfonçant dans les boyaux de l’ile.

L’odeur de la pierre froide et de la marée basse furent tous ce que je pus ressentir dans les premières dizaines de mètres, alors que je me fiais au cosmos de Lydia pour progresser dans le noir le plus complet, puis des lanternes à huile firent leur apparition, avant que nous ne débouchâmes tous deux dans une vaste grotte donnant sur la mer et dissimulée des yeux extérieurs par ce que je devinais être une façade rocheuse pouvant être ouverte ou fermée à loisir à la manière d’une porte. Aucun cosmos n’était ainsi nécessaire à son activation, aucune trace qu’un éveillé du cosmos aurait pu détecter n’était donc émise.

*Comment ces cafards ont-ils put créer une telle base ?*

L’ingéniosité de ce port souterrain était ahurissante, mais je n’avais pas le temps de m’attarder dessus. Là où j’avais échoué, les petits vampires de l’Etoile des Ténèbres avaient eu réussi. Le sombre empire ne faillirait pas aujourd’hui.

Dans cette immense grotte devant bien faire trois fois la taille d’un temple zodiacal s’afféraient des dizaines de vie humaine pour ce qui semblait être un départ imminent.

« Trois navires, une vingtaine de membre d’équipage par vaisseau, et au moins trente âmes sur les embarcadères. Nous sommes devant ce qui semble être l’une des deux seules issues. L’autre est cette énorme façade devant donner sur la mer. Si nous voulons qu’aucun d’eux n’en réchappe, il nous faut d’abords bloquer ces deux issues. »

Détruire entièrement la grotte serait bien sur la solution la plus efficace, et c’était bien évidemment ce que nous allions faire, dans quelques instants.

« Ecoute. Je vais rester ici et les empêcher de remonter à la surface. De ton coté, trouve un moyen de bloquer l’ouverture de cette façade, définitivement. Tue tous ceux qui tenteront de te barrer la route. Quand ça sera fait, nous feront s’effondrer le plafond de la grotte sur ces misérables. »

Déjà, sans un bruit, je déployais mes créations cosmiques qui une à une, allèrent s’enrouler autour des stalactites qui pendaient des hauteurs de la grotte. L’action devait être aussi rapide qu’incisive. L’Etoile des Ténèbres avait ses ordres, elle n’avait plus qu’à les exécuter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débusquons les rats avant qu'ils ne quittent le navire   Lun 24 Avr - 12:54

Balayant de ses sens l'ensemble de la grotte isolée du reste de l'île par un système digne d'un génie, Lydia repéra sans la moindre hésitation la totalité des vies présentes en ce ténébreux endroit. Des saveurs autrement plus attirantes que l'odeur de la mer et des roches couvertes d'algues et autres mousses. De quoi attiser une Soif que le sang du félon avait heureusement plus qu'étanchée.

Recevant les ordres de l'Etoile de la Noblesse, elle prit quand même le temps d'accueillir le message de l'une de ses petites compagnes.

- Seigneur Minos, le black saint des Poissons vient de tomber. Son corps a basculé dans la lave.

Clair et concis, rien n'était meilleur que ce genre de message en temps de guerre. Éparpiller la colonie sur la majorité des terres s'avérait ainsi plus que payant. Déjà particulièrement rapides en vol, elles communiquaient à une vitesse encore plus hallucinante. De quoi tenir au courant la rousse chasseresse de tout ce qu'il pouvait se passer en surface. Ne demeuraient donc plus que Katha, son ennemi, les Gémeaux noirs et Pséma. Cela précipitait la fin de la guerre contre le Noir Bélier en plus de celle pure et simple de l'île.

D'un geste, elle fit signe au juge avant de se diriger droit vers l'issue dotée d'une espèce paroi amovible à deux battants non seulement mimétiques mais aussi recouverts d'une bonne dose de coquillages, algues et autres crustacés. De quoi la rendre encore plus invisible de l'extérieur tout comme une bonne partie de son mécanisme. Quoique vues de l'intérieur, largement éclairées par les innombrables torches et autres flambeaux, les énormes chaînes actionnant le tout étaient plus qu'apparentes. Les briser serait un jeu d'enfant pour une éveillée en plus de provoquer une panique monstre. Terroriser les humains les amènerait à commettre plus d'une erreur mais plus que tout autre, Lydia savait qu'elle devait avant tout compter sur elle-même ainsi que ses petites compagnes.

Se plaçant face à la double porte maritime, Lydia embrasa alors son aura. D'un éblouissant coup cosmique, elle brisa la chaîne la plus proche en un bruit si puissant qu'on ne pouvait l'ignorer. Maillons détruits sur maillons détruits, la structure frappa autant le battant auquel elle était reliée que la berge la supportant. De quoi concentrer toute l'attention en ces deux points précis avant que sa jumelle ne subisse le même sort. Désormais privée de mouvement, la porte ne pourrait plus s'ouvrir mais cela ne suffisait pas à Lydia. Ménager sa propre issue était aussi au cœur de ses intentions en plus de faire tomber quelques menus rochers.

Reprenant de l'altitude tout en gardant un œil sur les canons qui désormais la visaient, l'Etoile des Ténèbres frappa cette fois le haut de la porte, ouvrant une brèche assez vaste pour les deux spectres et bien trop haute pour les simples humains. Et comme si cela ne suffisait pas, elle enchaîna en prenant cette fois pour cible le plafond d'où toute une série de roches s'effondrèrent juste devant l'issue, la rendant définitivement inaccessible. Le tout n'avait pris que quelques secondes, bien trop rapides pour que les canonniers n'ajustent leurs tirs la manquant tout en aggravant leurs propres situations.

Si la panique ne les avaient pas encore atteints, face à elle et au juge Minos, cela ne devrait plus tarder.

Embrasant une dernière fois son cosmos, la spectre se prépara à frapper autant de fois le dôme rocheux qu'il le faudrait de concert avec le Griffon jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien de cette grotte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débusquons les rats avant qu'ils ne quittent le navire   Lun 24 Avr - 14:34

Rapide et silencieuse, l’Etoile des Ténèbres s’était faufilée telle une ombre vers sa destination sans éveiller le moindre soupçon.

Dans les ombres nous étions invisibles, et depuis les ombres nous frapperions.

Et tandis que le spectre du vampire s’approchait encore et encore des chaines massives retenant les massifs contrepoids animant les portes de cette base secrète, je m’interrogeais sur le sort des quatre chevaliers noirs restant.

Si je ne doutais aucunement du funeste destin qui attendait l’archi-traitre, déjà condamné par trois dieux, le sort qui attendait les trois autres était déjà bien plus incertain. Nos alliés de fortune sauraient-ils se montrer à la hauteur de l’épreuve ? Ou s’effondraient-ils face à la pression pour rejoindre le sombre séjour des morts ?

J’aurai bien voulu pouvoir dire que cela ne m’importait guère, mais de leur réussite dépendait cette fois bien plus que le sort du monde des vivants, aussi, pour la première fois de ma très longue existence, je me surpris à souhaiter la victoire des chevaliers d’Athéna face à leur adversaire.

*Par le sombre Empereur… Les ennemis d’hier devenus les alliés d’un jour… Le monde est devenu fou. Encore une plaisanterie trop audacieuse dont les fileuses du destin ont le secret.*

Et dans une aveuglante irruption cosmique qui m’annonça le début des hostilités, Lydia foudroya de ses griffes la première des deux chaines qui en s’abîmant provoqua l’ire et la panique de ceux qui trop tard, réalisaient que leur sort était scellé.

« Trop tard vermines. Trop tard. »

La seconde chaine n’eut pas le temps d’achever sa chute, que déjà mes créations s’évertuèrent à arracher à la voute rocheuse de la grotte ses plus lourds éléments avant de les faire s’écraser sur les navires et les ponts d’embarquement situés en contrebas.

Les impacts à eux seuls suffirent à plonger la base secrète dans le chaos, tandis qu’avec rapidité et précision, j’abattais une à une les poches de vie partout où elles se trouvaient à l’aide de roc et de pierre.

L’idée de simplement regarder les vaisseaux couler était quant à elle séduisante, mais peu satisfaisante. Je n’en avais d’une part pas le temps, et d’autre part, je ne voulais pas les examiner au fond de l’eau pour y rechercher des survivants, et je ne voulais pas avoir à le demander à l’Etoile des Ténèbres, pas quand il y avait une autre solution, bien plus rapide, bien plus expéditive.

Prenant alors mon envol à mon tour tout en me saisissant de l’épave la plus proche à l’aide de mes créations, je fis croitre encore et encore mon cosmos en même temps que ma force pour l’arracher aux eaux salées où elle s’était déjà à demi abîmée, avant de la projeter elle et tout ce qu’elle contenait encore sur l’entrée par laquelle nous étions arrivée.

L’impact à lui seul suffirait à être absolument sûr qu’aucune vie s’y trouvant encore par miracle ne survive à notre passage, mais nous n’étions pas encore quitte. Rien ne devait subsister de leur hérésie. Et le feu par lequel ils avaient voulu se rendre l’égal des dieux serait leur damnation.

Me saisissant alors de l’ensemble des lanternes et torches encore allumées que mes yeux purent desceller, j’achevais notre œuvre commune par l’allumage d’un bûcher purificateur dans lequel leurs âmes trouveraient le chemin de l’autre monde.

« Quittons ce lieux Etoile des Ténèbres, nous n’avons plus rien à y faire. »

Et emboîtant le pas au spectre du vampire dans la sortie qu’elle avait dégagée, nous laissions la fournaise atteindre avant les eaux la poudre à canon que ces hérétiques avaient réunis pour nous.

Le vacarme que produisirent les détonations des soutes à munitions et des canons tirant par réflexe dut être audible jusqu’à l’autre bout de l’ile tant il fut cataclysmique. Et alors que la grotte achevait de s’effondrer, et que le silence revenait dans nos environs immédiats, je reportais mon attention sur Lydia et constatai sans surprise qu’elle n’avait rien. Ce qui était un soulagement à bien des égards.

« Bon travail Etoile des Ténèbres. »

Plus que tout autre spectre avec l’Etoile du Talent, Lydia du vampire était à mes yeux irremplaçable, autant pour ses compétences que pour la pureté de son âme, deux qualités qui étaient hélas bien trop rares en cet univers.

« J’espère que les explosions n’ont pas rendu tes familiers inaptes ni ne les auront blessés. »
Revenir en haut Aller en bas
Hadès


Divinité Majeure
Divinité Majeure
avatar

Messages : 25

MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débusquons les rats avant qu'ils ne quittent le navire   Lun 24 Avr - 15:43

Sans se détourner une seule fois du lieu de la bataille à venir et de la future comparution de l'insecte qui avait osé se croire le maître des dieux, le sombre empereur ne perdait pas non plus de vue ce qu'il se passait aux Enfers. Avoir confié une telle mission à Ostro comportait son lot de risques mais par chance, rien n'était encore perdu.

Balayant l'ensemble de Death Queen Island toujours maintenue sous l'écran divin, Hadès ne tarda pas à repérer les spectres encore présents. Entre le spectre de la Dryade qui montait droit vers le volcan et ceux de la Chimère et du Bénou encore dans la place, il ne manquerait pas de renfort face aux quelques guerriers encore présents. Et puis, des Enfers à Death Queen Island, le trajet était quasi immédiat.

Pesant le peu de risque à rappeler l'Etoile de la Noblesse pour qu'il remette un peu d'ordre aux Enfers en plus de s'assurer de la bonne conduite de la mission confiée au vaillant mais imprévisible Rhinocéros, il s'adressa directement à lui.

" Minos, Etoile de la Noblesse, je vois que tu es toujours aussi rapide et efficace. La situation sur Death Queen Island penchant de plus en plus en notre avantage, je te rappelle aux Enfers pour que tu reprennes les choses en mains et remettes au plus vite le tribunal en route. Ramène avec toi l'Etoile des Ténèbres et si la situation à la Cathédrale l'exige, ordonne-lui de venir en aide aux spectres présents. L'une des saintes, Morgane de la Vierge, est tombée au combat et par accord avec Athéna, aucun mal ne doit lui être fait, d'aucune manière. C'est ma parole de maître des Enfers qui est en jeu. Ostro est déjà en train de s'en occuper mais si la situation l'exige, n'hésite pas à lui envoyer Lydia en renfort.

A présent va, Minos, les Enfers t'attendent mais sache qu'en cas de besoin, il se peut que l'on vous rappelle tous les deux sur Death Queen Island. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débusquons les rats avant qu'ils ne quittent le navire   Lun 24 Avr - 16:29

A peine avais-je achevé ma phrase à l’attention de l’Etoile des Ténèbres qu’au sommet de l’ile de la Reine Morte, une énergie proprement démentielle s’éleva soudainement.

« L’archi-traitre… Ça a commencé. »

Aucun doute ne subsistait. Il avait bel et bien atteint le pouvoir d’un dieu, un pouvoir bien supérieur à celui des piètres imitations que j’avais rencontré jusqu’à présent. Mais aussi grand que fut son pouvoir, il n’avait fait que l’usurper. Cette puissance d’où qu’elle vienne, n’était pas sienne, et il n’avait rien fait pour la mériter, sinon tuer, tricher et mentir.

*Tel Icare, ces ailes que tu chéries tant ne seront bientôt plus que cendres et fumées.*

Comme un comploteur, il s’était hissé au sommet, et comme un comploteur, il serait remis à sa place par les dieux pour son hubris.

« Lydia du vampire, que te révèlent tes familiers en cet instant ? »

Hormis le pouvoir divin qui émanait du volcan, je n’avais pour ainsi dire aucune information concernant ce qui s’y déroulait, pas plus que je n’avais d’informations précises sur le combat opposant le verseau noir à l’un de ses anciens confrères.

« Et le gémeaux noir, où est-il ? »

Le dôme entourant l’ile était toujours intact, même l’archi-traitre et toute sa puissance n’avait pu en venir à bout. Le chevalier noir des gémeaux était donc toujours ici, quelque part, sans doute en train de se terrer, transis de peur à l’idée d’affronter son jugement.

*Est-ce bien le cas ? Où sa présence est-elle encore masquée à mes sens ?*

Lydia saurait trancher. Je l’avais à mes côtés pour cela.

Et alors que je m’attendais à recevoir sa réponse, je me sentis comme plonger dans l’obscurité la plus totale et la plus intime.

Mes sens semblèrent s’étioler à l’infini alors que le monde se figeait devant mes yeux en une image toujours plus floue. Cela ne pouvait vouloir dire qu’une chose.

"Votre impériale majesté…"

Sa voix résonna dans ma tête en cet instant, porteuse d’ordre direct adressé à moi et à moi uniquement. Et alors qu’Il achevait de me les transmettre, je ne pus qu’imaginer l’urgence de la situation pour qu’Il décide de s’adresser directement à moi sans passer par ses intermédiaires habituels.

"Il en sera selon Vos désirs."

Sa présence disparue de mon esprit comme Elle était venue, et le temps autour de moi reprit son cours. Lydia ne semblant pas quant à elle avoir reçue de telle bénédiction, je lui transmis la Parole de notre divin Empereur, conformément aux ordres qui venaient de m’être donné.

« Etoile des ténèbres, le sombre Empereur m’a parlé, à l’instant. J’ignore pourquoi Il a choisi de ne s’adresser qu’à moi de la sorte, mais Ses ordres sont clairs. Pour l’instant, nous en avons fini avec cet endroit, mais notre Empereur peut nous y rappeler à tout moment. Nos deux présences ne sont plus requises en ces lieux, et la mienne est désormais exigée à la demeure du jugement. Après avoir détruit et châtié, le temps est désormais à la reconstruction. »

Je n’avais pas besoin d’en dire d’avantage, tout du moins pour l’instant. Le voyage vers les enfers serait certes des plus rapides, mais il me laisserait le temps d’expliquer à Lydia la situation concernant Morgane de la Vierge.
Arrow Direction la demeure du Jugement


Dernière édition par Minos le Mar 25 Avr - 0:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débusquons les rats avant qu'ils ne quittent le navire   Lun 24 Avr - 22:04

Quelques secondes perdues dans la nuit d'une grotte, si peu, à peine le temps d'un souffle, suffirent à faire basculer le destin de tant de vies. Sous le regard de la splendide Etoile, les humains n'étaient désormais plus qu'âmes en partance pour les Enfers. Rien ni personne ne pourrait plus les sauver. Le juge des Enfers avait parlé, le couperet à présent s'abattait...

Ainsi en avaient décidé les Moires et ainsi se déchaînerait le destin...

Un geste, un seul suffit et fracas contre fracas éclatèrent, noyant la vaste cavité dans un chaos digne de celui agitant la surface. Sons assourdissants entremêlés de détonations en tout genre éclatèrent en un concert de mort avant que des pans entiers de l'immense plafond ne s'effondrent sur des vaisseaux à jamais immobilisés.

Cris d'effroi et tirs désespérés jaillirent alors en un râle montant droit vers le ciel. Quelques fussent les dieux que ces hommes vénéraient, si d'aventure, ils en avaient un jour vénérés, pussent-ils les prendre en pitié. Si pitié Hadès connaissait...

Sans un mot, la porteuse de mort contemplait la maestria avec laquelle son supérieur harponnait les ultimes bâtiments, noyant dans un déluge de feu l'issue par laquelle tous deux étaient venus. Cruauté du destin, cruauté de la vie...

Baissant les yeux sur ce carnage sans nom, la spectre ne put s'abandonner à la moindre empathie. Ces êtres n'avaient rien d'anges, rien d'innocents. Les prisons déjà les attendaient. Des prisons qu'ils rejoindraient au travers d'un feu purificateur. Et inclinant la tête à l'ordre de Minos, la spectre s'élança vers la sortie sur cet ultime appel.

* Retirez-vous, mes fidèles amies. Les flammes ne vont pas tarder à changer ces lieux en une fournaise digne de cette île. *

Lydia était capable d'aimer, capable de ressentir les flammes de la passion et de veiller sur tous ceux qui lui étaient chers. Telle était sa faiblesse, sa part d'humanité. Une chaleur qui face à Minos ne pourrait que se révéler, trahissant une nouvelle fois son incroyable pureté.

Assurée sur le sort de ses précieuses chauves-souris vampires, la chasseresse à la parure de flammes s'élança sans la moindre hésitation, le plus petit regard en arrière vers la seule et unique voie salvatrice. Un bref slalom entre stalactites, une longue glissade au ras de l'eau et elle retrouva la lumière. Fendant l'onde du bout des ailes, elle se concentra, reprenant soudain de l'altitude alors que dans son dos, une immense explosion se faisait entendre aussitôt suivie d'un souffle aussi ardent que destructeur. Hors d'atteinte, autant de la chaleur que des projectiles, elle ne put que constater le spectacle d'apocalypse qui ne tarda guère à se préciser sous ses pieds. En lieu et place de l'ancienne grotte s'étalait maintenant une bien singulière étendue d'eau encadrée et même parsemée de roches aux formes si fantasmagoriques qu'on ne pouvait douter de l'intervention divine qui s'était abattue sur elles au travers des serviteurs du sombre empereur. De l'ensemble se dégageaient encore quelques fumées qui ne tarderaient guère plus à s'éteindre tandis que d'ultimes structures de bois achevaient de s'effondrer loin si loin sous l'eau...

- A vos ordres, seigneur Minos. Rien ne vaut le plaisir d'accomplir sa tache jusqu'au bout...

Et souriant aux derniers mots du Griffon, elle répondit d'une voix toujours aussi enchanteresse quoiqu'un peu trop vibrante.

- Elles vont bien, seigneur Minos, elles me sont bien trop précieuses pour que je les laisse sans protection. Je sais ce qu'elles m'offrent et ce que je leur offre. Au fil des siècles, notre lien est devenu indestructible et à travers moi, elles n'auront de cesse de vous servir...

Nul ne saurait ce que le juge aurait pu lui répondre tant la violence de l'explosion au sommet du volcan s'imposa à eux. La bataille finale venait de commencer. Et plus encore que le carnage que les deux spectres venaient de provoquer, celle-ci marquerait à jamais la topographie de l'île.

Un bref instant s'écoula avant que la voix de Minos ne retentisse de nouveau. Se plongeant quelques instants dans une transe qu'elle seule était capable de vivre, la No-life Queen échangea rapidement avec ses compagnes survolant sans relâche l'ensemble des terres. Un chant que Minos pouvait entendre mais sans en saisir toute la signification jusqu'à ce que revenant à elle, Lydia lui réponde.

- Le combat entre Katha du Verseau noir alliée à son homologue doré contre le Capricorne Noir est sur le point de s'achever au vu de l'état lamentable dans lequel se trouve l'allié de l'archi-traître. Quant au Black saint des Gémeaux que je leur avais ordonné de retrouver, il vient d'émerger face au saint du Phénix, le spectre de la Chimère est également tout proche.

S'accordant juste le temps de battre un peu des ailes, histoire de se maintenir, la splendide chasseresse allait poursuivre quand elle réalisa l'absence momentanée de l'Etoile de la Noblesse. Prenant patience, elle s'assura simplement que personne ne vienne profiter de la situation pour s'en prendre en traître au juge dont l'esprit ne pouvait être accaparé que par une seule divinité. Fait que se confirma quand il reprit contact avec l'île.

Silencieuse, Lydia l'écouta comme elle le faisait si souvent quand il se confiait à elle. C'était aussi ce calme et sa pureté qui en faisaient un spectre unique au sein des cent huit.

- Notre vénéré Hadès a ses raisons et sans nulle doute que la situation l'exigeait. Jamais, je n'en prendrai ombrage, seigneur Minos. Vous savez ce que je suis plus que tout autre spectre. Et puisque tel est son désir, je vous suis. Ouvrez le chemin et soyez assuré que je serai prête à repartir dès que notre maître en émettra le souhait.

Sur ce, elle rappela ses compagnes qui ne tarderaient guère à la rejoindre sur le chemin et s'élança à la suite de Minos.

=> Enfers
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Event Pséma] Débusquons les rats avant qu'ils ne quittent le navire   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Event Pséma] Débusquons les rats avant qu'ils ne quittent le navire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Death Queen Island: Antre de la Confrérie Noire :: Plage-