RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

 [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   Mer 14 Juin - 9:49

Lucinda viendra du Désert du Thar alors que Sivir viendra de la Forêt du Bengale
=====================================
J'avais regardé un moment la roussette foncer vers sa destination, il lui faudrait surement du temps pour aller d'abord voir Minos, puis Lydia. Je n'avais pas envoyé de message à Brunissen puisque je supposais qu'elles étaient ensembles - à tort... c'est bête!

Bref, je devais donc me rendre au Nord, je fonçais donc afin de gagner ces fameux marais. Zigzagant entre les arbres de cette forêt dense et mystérieuse, passant souvent près d'une faune sauvage et féroce avec un léger sourire aux lèvres. Ce genre d'endroit risquait de me manquer à force de vivre aux Enfers, mais une part de moi estimait qu'avoir connu ce genre d'endroit était suffisant en soit, et que mon destin était suffisamment grand pour que je n'ai pas le moindre regret. Une flamme brûlait en moi, j'étais bien en fait. Malgré tous les problèmes que j'avais rencontrés depuis que j'étais spectre, il y avait quelque chose qui me satisfaisait.

Au bout d'un moment, la forêt disparaissait pour laisser paraître de grandes plaines. Se déplacer ici était plus facile, mais plus dangereux aussi, surtout que je sentais un autre cosmos en approche. De toute évidence, nous allions au même endroit, mais j'ignorais encore s'il s'agissait d'un ami ou d'un ennemi. Malgré tout... ce cosmos avait quelque chose de familier.

Je m'arrêtais à l'arrivée de ces étranges marais, ces plaines s'étendaient loin, mais je ressentais quelque chose par ici. N'ayant jamais eu la chance de voir de mes propres yeux l'un de ces artefacts divins - quoi que j'avais aperçu Charis avec l'épée d'Hadès tout de même, mais trop brièvement pour avoir clairement cerné le cosmos de l'objet sacré - j'ignorais ce que j'allais trouver ici.

Un premier couinement se fit entendre, je levais les yeux au ciel pour voir une nouvelle roussette approcher. Je tendais la main pour qu'elle vienne, il s'agissait d'un message de Minos. Évidemment, il attendait confirmation de l'artefact que j'allais trouver avant de venir m'aider. Logique, mais ce qui signifiait donc que le cosmos en approche n'était pas le sien.

Je caressais délicatement la bestiole du bout des doigts avec un léger sourire

«Je n'ai pas encore de réponse à te donner. Va te reposer ma belle, je te tiens au courant!»

Je la laissais s'envoler avant de poursuivre mon avancée, jusqu'à ce qu'une autre chauve-souris s'approche... Lydia peut-être? Non... il s'agissait de Brunissen. De toute évidence, elle avait trouvé quelque chose de son côté, et me prévenait qu'elle était prête à venir en cas de besoin. Je souriais avant de répondre à son message

«Je suis désolée, amie de la nuit, mais tu ne pourras pas te reposer maintenant. Retourne auprès de Brunissen et préviens la que moi aussi, j'ai trouvé quelque chose... son aide pourrait m'être bénéfique, mais qu'elle s'assure d'abord de ses propres recherches. L'épée d'Hadès reste notre priorité à tous.»

J'espérais qu'elle comprendrait que cela fonctionnait dans les deux sens, que si elle trouvait l'épée d'Hadès, qu'elle me prévienne aussi si elle souhaitait mon aide.

La roussette s'envola, je souriais avant de retourner à l'exploration de ces marais. Au bout d'un moment, le cosmos s'approcha davantage, de toute évidence, nous avions senti la même chose... sauf que lorsque l'individu s'approcha, j'écarquillais les yeux et mon cœur loupa un battement


«Lydia??? Mais que... que fais-tu là?» ne devait-elle pas être loin d'ici? Et puis..c'était quoi cette armure?
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   Mer 14 Juin - 10:56

=> J'ai émergé depuis le désert du Thar...

[Pas de souci, c'est en effet le cas, les deux soeurs se ressemblent énormément. Séparées, on peut aisément les confondre. ]

Moiteur et chaleur, rien ne pouvait davantage définir ces marais charriant autant la vie que les cadavres. Tant de poissons, d'oiseaux et même de serpents fuyaient à son approche. Il fallait dire qu'entre l'armure d'or de la Vierge qu'elle arborait et son cosmos trouble, tous ces êtres avaient de quoi être alertés. S'efforçant néanmoins de ne point trop s'y attarder, la rousse sainte ne tarda pas à déceler une nouvelle source d'énergie. Si différente de la sienne et de celle qu'elle traquait depuis son périple dans ce désert si riche en sel.

Un cosmos ?

Se concentrant alors sur la nature de celui ou celle qui approchait, la Vampire ne put que se rendre à l'évidence.

Spectre ? Encore ?

A croire qu'elle était maudite sur ce point-là. De tous les guerriers et les êtres foulant cette terre tant chérie de la déesse Athéna, il avait fallu qu'elle croise encore l'un de ces monstres annonciateurs de mort. Écartant d'un souffle l'ensemble de la masse végétale, elle ondula avec lenteur et grâce d'un point ferme à un autre. Patauger dans la fange ne la tentait plus que cela même si elle était prête à y plonger s'il le fallait.

Se focalisant encore et encore sur le cosmos diffus qu'elle avait accroché, elle progressa jusqu'à un point où cet autre éveillé semblait l'attendre. Et quelle ne fut sa surprise à l'entente de son premier mot.

" Lydia ? "

Un sourire féroce illumina soudain ses traits alors que ses pupilles semblaient littéralement s'enflammer.

" Ainsi, toi aussi, tu fais partie de ceux lui ayant lavé le cerveau et la maintenant en cet état pour qu'elle continue à servir aveuglément votre seigneur et maître. Dis-moi, spectre, qui donc tire les ficelles de tout cela ? Qui a suffisamment de puissance hormis ton dieu pour faire d'une jeune femme aussi douce et merveilleuse qu'elle un monstre obéissant aux plus effroyables ordres ? "

Sur ces termes, ses yeux plongèrent dans ceux de la combattante qui l'avait confondue avec son aînée. Souriant à l'expression de la spectre avait fini par prendre, Lucinda enchaîna.

" Je vois que tu as compris. Je ne suis pas la spectre du Vampire mais sa sœur cadette : Morgane, Lucinda de la Vierge d'or. "

Et embrasant son cosmos, elle poursuivit d'une voix aussi doucereuse que basse.

" Aussi, laisse-moi te donner un conseil. Soit tu me réponds ou soit tu t'en vas et dans les deux cas, il ne t'arrivera rien de fâcheux. "Et reprenant sans lui laisser le temps d'ouvrir la bouche. " Mais avant de parler, laisse-moi juste te préciser un tout dernier point. Au vu de l'importance de la mission que m'a donnée ma déesse et qui doit sans le moindre doute être la même que la tienne, je t'invite à ne rien tenter contre moi, d'aucune manière que ce soit. Dans le cas contraire, tu me forcerais à t'attaquer. Aussi prend bien le temps de choisir ce que tu vas faire...

Sans toutefois trop traîner... "


Plus que sensée, la sainte ne pouvait douter de la venue d'éventuels renforts. Cette spectre face à elle pouvait tout aussi bien l'attaquer que la faire patienter le temps que d'autres ne surgissent en ces lieux. Plus que cette femme, en cet instant, le temps était son plus grand ennemi.
Revenir en haut Aller en bas
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   Mer 14 Juin - 11:24

Spoiler:
 

Rien qu'à son regard, je comprenais qu'il ne s'agissait pas de Lydia. Fronçant les sourcils, j'intensifiais mon cosmos en reculant d'un pas face à l'agressivité qu'elle dégageait. Décidément, elles se ressemblaient beaucoup, bien qu'elle ne semblait pas avoir le sang froid et le calme de sa sœur! Sur le coup, je ne comprenais pas vraiment de quoi elle parlait, mais il semblait qu'elle se posait des questions vis à vis de sa sœur? Je me redressais un peu, la fixant d'un air curieux jusqu'à ce qu'elle reprenne en me menaçant. Je levais les yeux au ciel, quel besoin en était-il d'en arriver là?

«Vous les Saints, vous êtes tellement hypocrites. Vous vous targuez d'être des gentils petits soldats, œuvrant pour la paix et la tranquillité alors qu'au final, vous êtes tous aussi pourris et cruels que ces monstres que tu sembles critiquer. Dis toi que nous au moins, nous sommes honnêtes vis à vis de ce que nous sommes.» je soupirais en ramenant une main sur ma hanche, agitant l'autre d'un air désinvolte

«Ainsi donc, tu es sortie des Enfers? Notre Seigneur et Maître, ce monstre comme tu sembles le penser, a pourtant garanti ta protection au sein de notre Royaume. Et même si tu es sortie, je n'ai pas reçu d'ordre contraire à l'heure actuelle, je n'ai donc pas de raison de t'attaquer, sauf si tu interfères dans ma propre mission.» je me redressais alors, mon cosmos ne trahissait plus d'agressivité pour le moment, même si je n'aimais pas du tout ses manières

«Je ne connais que trop peu ta sœur, bien qu'elle me semble être une personne qu'on se doit de craindre et respecter. Aussi, si tu veux que je te réponde, va falloir être plus précise dans ta question. Si ta sœur doit avoir changé, passant de l'être doux et délicat en monstre, comme tu le dis... est-ce vraiment à cause de son devenir en tant que spectre, ou en tant que vampire? Car dans le second cas, ne serais-tu pas toi aussi un monstre?»

Ben oui hein? Facile de faire porter le chapeau à Hadès alors qu'au final, c'était peut être autre chose qui était la source de ce changement. Toujours est-il que vu la situation, si l'on souhaitait toutes les deux quelque chose, il faudrait négocier! Je voulais bien lui céder le Sceptre d'Athéna si c'était l'artéfact présent, mais en contre partie, elle devrait me céder l'épée d'Hadès si nous le trouvons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   Mer 14 Juin - 17:49

[D'accord, je réponds alors]

S'avançant imperceptiblement jusqu'à se replacer face à la spectre, Lucinda ne se troubla pas plus que cela aux propos de la brune demoiselle.

" Hypocrites ? Monstrueux ?" Un sourire indéfinissable avant qu'elle ne poursuive, baissant légèrement la tête, faisant glisser sa splendide chevelure rousse. " Sans doute si l'on tient compte du fait qu'aucun saint n'est une colombe immaculée. Des fautes, nous en faisons comme tout être humain. Et des combats, nous en menons comme tout soldat, tout parent défendant ses enfants. Si vivre et combattre par tous les moyens mis à notre disposition suffit à nous qualifier d'hypocrite ou de monstre alors, oui, tu as raison. Je ne le nie pas. Pas du tout et tu veux savoir ? Et bien, j'en suis fière, fière de sauver des vies, fière de me dresser contre tous ceux qui sèment et la discorde et la folie parmi les hommes. Que cela fasse de moi une tueuse ne changera rien à mes vœux.

Je suis fière de lutter pour Athéna et de porter son blason tout comme tu dois sans doute l'être de lutter pour Hadès. C'est mon vœu sacré et s'il me condamne à une peine supplémentaire au seul fait d'être une gold sainte, peu importe. J'accepterai même si cela me semble injuste et cruel avec ma vue de vivante étriquée...

Au moins, j'aurais sauvé des vies, préserver des âmes en leur offrant ce qui n'est sans doute à tes yeux qu'un dérisoire sursis mais cela suffira largement à me rendre heureuse. Effleurer du bout des doigts la douceur de la vie, partager tout ce qu'elle offre de mieux avec d'autres, tout tenter pour purifier le monde des innombrables maux qui le rongent... Au moins, j'aurais essayé...

Mieux vaut avoir connu un bonheur éphémère et savoir que c'est pour préserver celui des autres qu'on a lutté est un immense trésor. Je sais pour quoi je bats, pour qui je me bats et comme bien d'autres saints avant moi, j'ai tué et blessé pour cela. "


Et soufflant doucement suite à cette longue tirade, elle reprit.

" Enfin, en voilà bien des mots de trop pour répondre à un simple échange d'opinion mais maintenant, tu sais que je ne regrette pas d'être sous les ordres d'Athéna. Que cela fasse de moi un monstre ou pas restera toujours sujet à débat. "

Riant presque à ses propres mots et au rappel soudain de sa réelle nature de monstre, la sainte s'écarta soudain sans perdre toutefois son interlocutrice de vue. Cette spectre avait tellement raison à son sujet, tellement raison. Selon les critères des hommes, Lucinda n'était bel et bien qu'un monstre de la nuit de plus.

Un être capable de poursuivre ses recherches tout en parlant. Pas un instant, son cosmos n'avait baissé. Que la spectre la fasse parler pourquoi pas tant que cela ne s'éternisait pas. Puis, entendant parler des Enfers.

" Non, je ne suis pas sortie des Enfers. En fait, je ne suis jamais allée plus loin que le seuil de la Cathédrale. Pas plus... "

A ce souvenir si récent son poing se serra.

" Et j'aurais été protégée par le seigneur Hadès... Oui, en effet, je l'avais déjà entendu dire mais je doute que ce soit par pure charité. Plutôt par intérêt ou simplement pour maintenir le pacte entre divinités mais cela ne reste que des suppositions et je n'ai pas la prétention de lire dans l'esprit d'un dieu. Quel qu'il soit. "

Et étendant encore davantage ses sens, elle poursuivit.

" Aucune raison de m'attaquer ? Soit, si tu me laisses œuvrer au nom de ma déesse et prendre ce qui n'appartient qu'à elle et n'a absolument rien à voir avec les Enfers, je ne ferai rien contre toi. Tu as la parole de la Vierge. Laisse-moi juste prendre ce qui je suis venue chercher céans. Le reste ne sera jamais que secondaire pour moi. "

Captant soudain une lumière plus qu'éblouissante émergeant d'un lieu bien précis, la sainte s'écarta, creusant la distance entre elle et la spectre.

" Mes manières te déplaisent... "

Si limpides étaient les gestes de son interlocutrice pour qui était doté d'un double talent supplémentaire.

" Tu n'es ni la première ni la dernière dans ce cas. Quoique, d'habitude, c'est ce sont mes yeux qu'on déteste le plus. Ce qu'ils voient est parfois si différent de ce que l'on veut montrer et ce talent bien particulier nombreux sont les hommes qui le haïssent. Un don que je possède et qui a eu raison de mon innocence bien avant ma rencontre avec le Sanctuaire d'Athéna. La noirceur de l'humanité que je défends de toutes mes forces. Même si je suis certaine d'être moins versée que toi à ce sujet, je l'ai si vite entrevue...

Si vite... Et pourtant... Je me bats encore pour elle. Même maintenant, maintenant que je n'en fais même plus partie, je me bats pour elle. Garder foi et espoir malgré tout... "


Un dernier sourire avant qu'elle ne réponde à la question de Sivir concernant Lydia.

" Ainsi, tu ne connais pas vraiment Lydia ? Inutile alors d'aller plus en avant avec cela. Nous ne ferions que perdre notre temps en échanges stériles voire nous énerver davantage. Et comme je te l'ai dit, j'ai autrement mieux à faire. Poursuis donc ta route, spectre inconnue, et je poursuivrai pacifiquement la mienne. Seul l'objet que m'a demandé de récupérer ma déesse compte à mes yeux et si l'on peut éviter un affrontement aussi inopportun que malvenu, autant le faire... "

Sur ces derniers mots, elle s'éloigna de quelques pas, glissant de temps à autre de côté pour mieux se préparer à filer. Ce cosmos si puissant ne faisait que l'appeler. Et dès qu'elle aurait totalement balisé l'ensemble des marais, elle n'aurait plus qu'à accélérer. Avec un peu de chance, en termes de vitesse pure, elle aurait l'avantage en plus de soulager sa compagne de rencontre d'une présence qui lui déplaisait.

Enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   Mer 14 Juin - 19:08

Spoiler:
 

Ouah! Je ne m'attendais pas à une telle pipelette, sur le coup, j'étais un peu sur le cul.. enfin, elle me tournait autour, afin que chacune garde toujours l'autre en visuel. Au fond, elle ne semblait guère me craindre, peu étonnant, elle a du sonder mon cosmos et savoir qu'elle était bien plus puissante que moi - pour l'instant du moins - malgré tout, elle ne semblait pas vouloir en profiter, voulant juste parler de sa condition, peut être un peu de la mienne, mais je me contentais de lever les mains d'un air amusé

«Monstre, humain, mortels, dieux... nous commettons tous des actes bons, mauvais, neutres. Le plus important au final et de suivre ce en quoi l'on croit. Moi, je ne me permettrai pas de te juger. Je ne sais rien de toi, de ta vie, de ton passé. Ce jugement, je le réserve aux Juges des Enfers qui auront toute ta vie sous leurs yeux pour te condamner ou non de tes actes.» je penchais légèrement la tête sur le côté, elle est bien jolie n'empêche, peut être plus que sa sœur maintenant que je la regarde bien «au moins, tu ne te caches en rien de ce que tu es réellement, tu as ça en commun avec ta sœur on dirait, ce qui ne peut qu'imposer mon respect.» je souriais davantage «mais nous restons ennemies malgré tout.»

Je levais cependant les mains en signe de paix provisoire, la laissant poursuivre quant à Lydia et sur nos projets mutuels... j'avais l'impression qu'en dehors du sceptre d'Athéna, elle me laisserait prendre l'objet divin convoité?

«C'est tout à ton honneur. Ma priorité reste l'épée d'Hadès. Même si je sais qu'obtenir le sceptre d'Athéna serait intéressant sur le plan stratégique de mon Seigneur et Maître, je veux bien te le laisser sans opposer la moindre résistance si tu conçois à me laisser l'épée.» puis je penchais la tête sur le côté d'un air songeur, comme si j'essayais de négocier un peu, une petite moue amusée avec un ton légèrement chantant

«D'ailleurs, je ne me suis même pas présentée... Sivir, de l'Alraune, de l'étoile céleste de la Magie! J'ai cependant une question... si l'objet qui dégage un tel cosmos s'avérait être le Trident de Poséidon? Que feras-tu? Serais-tu prête à te battre pour l'obtenir ou bien me le laisserais-tu?»

Je regardais autour de moi avant d'écarter les bras
«Je ne vois guère de marina venir ici pour le chercher.» alors? Nous semblions d'accord, toutes les deux, pour laisser l'arme divine de son maître à l'autre, mais qu'en était-il de celle qui n'appartenait ni à l'un, ni à l'autre?
Revenir en haut Aller en bas
Fatality


Nouvel Éveillé
avatar

Messages : 56
Armure : aucune

MessageSujet: Re: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   Jeu 15 Juin - 0:01

Deux énergies pour deux vies. Ennemis d’un temps, alliés d’un autre. La question était de savoir si cette nouvelle condition persisterait, une fois le chemin clôturé. Car un trésor était sans doute dissimulé dans les environs. Plusieurs, même. Fallait-il seulement porter son attention sur les bons points. Trésor d’une famille, d’amies. De connaissance, aussi. Une histoire d’apprentissage. Long et éprouvant apprentissage.

Autour de ces deux femmes, un paysage se dessinait. Les marécages du Tarai, n’est-ce pas ? Fourbe emplacement pour celui qui s’y aventurait. Et pourtant, ce que la vue offrait n’avait pour ainsi dire rien en commun avec la réalité dissimulée sous ce masque de beauté. Fabuleux danger, diraient certains. Mais pas le seul.

De leurs perles colorées, les deux jeunes femmes pouvaient ainsi admirer le spectacle d’une vie illusionnée. Emplacement liquide, de cette eau verdâtre, bien éloignée de ce qu’elles avaient pu voir ailleurs. Des arbres courts, aussi, dont les troncs penchés donnaient cette impression d’irréel. Une séparation de terre entre chacun d’eux, inspirant à l’esprit la présence d’hommes voleurs d’emplacements sacrés. Désormais délaissés, abandonnés, une fois fauchés. Mascarade d’un lieu méconnu des indésirables. Tendre magie.

Un peu plus loin se trouvait une butte. Ô elle n’était pas très haute, tassée par cette boue environnante. Quelques pas, et cette sensation, cette présence étrange semblait se confirmer. Immobile, et pourtant bien présente. Incompréhensible. Ne fallait que s’approchait, mais oseraient-elles, ces deux silhouettes guidées par les Dieux ?

Vague inconnue. Familière pourtant, en un sens. Mais surtout redoutée. Bosse oubliée et, en son arrière se trouvait cette présence. La fin du voyage, disait-on. Sans doute était-ce cela, mais pas pour elles. Parce que, ce qui se trouvait devant-elles n’étaient en rien ce bâton doré, ni même cette lame d’argent. Autre chose, cette sournoise apparition. Nulle appartenance à leur connaissance.

Alors, qui l’obtiendrait, cette chose venue d’ailleurs ? En attendant, il y avait ces mouvements internes dans cet intérieur de noisette. Mouvements non perceptibles par ces humains.

Quand le réel prend le pas sur l’iréel, l’illusion prend fin.



Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   Jeu 15 Juin - 9:14

Aimantée par ses sens surhumains en plus de sa détection plus que sensible des différentes énergies, la rousse sainte s'avançait lentement vers l'origine de toutes ces manifestations cosmiques. D'un regard plus que discret, elle ne quittait pas pour autant Sivir des yeux. La brune spectre avait fini par lui dire son nom et elle lui avait répondu en ces termes.

" Et bien, en d'autres circonstances et si nous n'avions été que de simples humaines, j'aurais pu dire enchantée, Sivir, mais ce n'est pas le cas. Nous sommes ennemies et le gouffre entre nous est trop immense pour être comblé. "

Des paroles réalistes tout comme ce qu'elle lui avait dit précédemment. Que la fureur puisse gronder en elle était loin d'être suffisant pour altérer entièrement son jugement. En son fort intérieur, elle bouillonnait mais sa raison et sa volonté étaient loin d'être altérées. La colère, l'indignation, elle les connaissaient tout comme tant d'autres sentiments. Elle avait juste appris à les maîtriser pour ne pas perdre pied en dépit de quelques sauts d'humeurs apparents.

" Le Trident... Non, je ne le laisserai pas. Le prendre, c'est ôter ses crocs au second ennemi le plus acharné d'Athéna. Je veux bien te laisser l'épée d'Hadès car un combat entre nous ne serait que néfaste pour le dénouement de ma mission, en plus d'attirer l'ensemble des spectres les plus proches, mais le Trident, non. "

Mots sur lesquels elle fit volte face vers l'Etoile de la Magie. Son regard bleu changeant par intermittence.

" De plus, tu n'as pas de nouveaux ordres pour moi et je connais parfaitement ceux que tu viens de me confirmer. N'est-ce pas la volonté du seigneur Hadès d'éviter tout accrochage entre nous aussi longtemps qu'il ne te dira pas le contraire ? Les spectres de la Cathédrale était prêts à m'aider voire même me former. Mais toi ? "

Et lui laissant le temps de répondre, la sainte s'avança tout en restant dans son champ de vision. Lui tournant quasi le dos, elle ajouta néanmoins.

" Ne pense pas que je te néglige, je ne fais qu'avancer et tes paroles mêmes éloignées me sont plus qu'audibles. Je suis une No-Life Queen en devenir avec tous les avantages que cela signifie... "

Sa nature, en effet, en aucun cas, la jeune femme la reniait. Plus jamais, elle ne se cacherait aussi obsessionnellement qu'avant. Cette facette, ce don obscur faisait partie d'elle tout comme son don de voyance. Elle devait l'accepter, l'accepter et l'apprivoiser. Tous les pouvoirs de Lydia l'avaient éblouis et le même sang coulait en elle. Athéna avait raison, être une infante de la Nuit ne faisait que sublimer son être sans la changer.

Toute à cette pensée et à la pointe de regret de s'être trop cachée, la Vierge d'or se faufila entre les immenses tiges feuillues. Sans le moindre heurt, ni la plus petite hésitation. Tout n'était que souplesse, caresse de l'eau, courants si délicats qu'ils en étaient quasi invisibles pour un œil inexpérimenté. Une avancée relativement lente mais précise si précise. Ondulant alors entre quelques surprenants troncs penchés, la pâle jeune femme fit s'envoler une nuée d'oiseaux à la parure aussi blanche que la neige. Quelques pas de plus dans l'eau et la mystérieuse Lucinda s'immobilisa. Tout contre son armure quelques serpents ondulèrent en une sarabande magique. Irréels semblaient ses corps parés de couleurs chatoyantes. Enivrante souhaitait se faire leurs danses aussi lente que sinueuses. Arabesques succédaient aux arabesques jusqu'à ce que la Vierge s'en saisisse d'un et ne le sonde de son aura. Geste si vif que l'animal aussi rapide puisse-t-il être ne put s'esquiver.

Quelques tentatives rageuses s'ensuivirent vite suivie de la résignation. Entre les mains de la Vierge, le Serpent s'était retrouvé piégé. S'attendant à la mort, il tenta une ultime pose d'attaque avant de sentir une caresse sur sa tête. Un geste qui le fit se reposer et s'apaiser. La main sur la tête du serpent, la sainte se concentra alors.

Oui...

Elle ne pouvait plus le manquer. Il était là, juste devant au sommet d'une espèce de butte de terre dure.

Isolé telle une île au cœur des marais. Hum, je suis parfaitement capable de voler jusqu'à lui mais ne le ferait pas.

Cela pouvait paraître étrange de ne pas miser sur la sécurité de ce don détenu par de nombreux infants de la nuit. Une particularité qui coulait de source pour son aînée mais qu'elle ne souhaitait pas révéler trop vite à l'une de ses sœurs d'armes. Autant jouer sur la surprise. Sa décision prise, Lucinda enroula le serpent captif autour de sa taille avant d'embraser son cosmos. Soutenue par la puissance de son cosmos doré rougeoyant, elle se dirigea alors droit vers l'artefact du maître des mers et océans. Sables mouvants ? Elle pouvait les assécher d'un seul mouvement de cosmos. Gold sainte, elle était et ce n'était pas la seule nature qui pourrait l'entraver.

D'un bond, elle se retrouva soudain face à l'arme resplendissant sous une timide lumière. D'un geste, elle la saisit avant de se tourner d'un pas vers Sivir.

" Sivir de l'Alraune, je tiens le trident de Poséidon. Si ton désir est de quitter ces lieux pacifiquement, je te dis adieu... Mais s'il te souffle de m'arracher cette arme trop menaçante pour la paix à venir, alors c'est de force que je devrais te renvoyer chez toi.

Ne m'oblige pas à user de la force, brune Etoile de la Magie. Quitte ces lieux et songe qu'un combat pourrait te faire rater l'épée de ton maître. Qui sait si en cet instant d'autres saints à l'armure d'or ne sont pas aussi sur le point de mettre la main dessus. Comme les spectres, les saints sont nombreux... "

[Voilà, nous sommes arrivées au face au trident. Lucinda reste en attente de la réponse de Sivir. Si elle ne tente rien, elle ramènera le Trident au Sanctuaire]
Revenir en haut Aller en bas
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   Jeu 15 Juin - 10:03

Cette petite était fascinante. Terrifiante, mais fascinante. Cependant, la discussion ne tournait pas à mon avantage, si nous venions à trouver le trident de Poséidon, elle ne me le laisserait pas. Quelle plaie! Sérieusement, ça me faisait un peu chier de le lui laisser comme ça, mais je sentais bien à son cosmos que je n'étais pas de taille à l'affronter. Elle dégageait quelque chose de puissant, et je me maudissais intérieurement d'être aussi faible. Je risquais d'être sacrément réprimandée de le laisser ainsi à l'ennemi.

Nous marchions dans ces marais, les bêtes dangereuses étaient nombreuses par ici, mais j'avais l'habitude. Je savais comment avancer pour ne pas attirer leur agressivité, des serpents d'eau se faufilaient entre mes jambes, je souriais alors que l'un d'eux grimpait le long de mon surplis, je tendais simplement le bras vers un rocher et il grimpa pour ensuite redescendre.

Des sables mouvants, guère encourageant, mais le cosmos qui se dégageait en ces lieux était de plus en plus puissant. Jusqu'à ce que finalement, fier et droit, se dresse le trident de Poséidon. Quelle plaie. Le seul pour lequel nous aurions éventuellement eu à nous battre.

Chevalier d'or contre étoile céleste, j'avais pris une impulsion pour être la première à saisir le trident, mais Lucinda fut plus rapide. Je reculais alors, mon pied s'enfonçant dans la vase alors qu'elle tenait fermement l'arme divine. Je n'étais pas contente, c'est sur, et son ton ne me plaisait pas davantage. Cependant, en réfléchissant bien, je me demandais si c'était vraiment une mauvaise chose qu'elle s'en saisisse?


«Tu as raison sur bien des points. Je ne peux t'attaquer, tout comme je doute avoir la force de t'arracher cet artefact des mains. Prends le donc. De toute manière, tu dis vouloir priver l'un de tes ennemis de ses crocs? Mais au final, tu ne fais que l'attirer dans ton Sanctuaire. Au moins, tu respectes bien ta déesse, tu attires la guerre à toi.»

Je me mettais alors à rire en tournant les talons! Il est vrai que là, c'était peut être une aubaine au final! «Entretuez-vous donc, tu dis que vous êtes nombreux, pourtant je n'ai pas vu beaucoup de Saints venir défendre Athéna sur Death Queen Island. J'espère que vous serez assez nombreux pour récupérer le Sceptre d'Athéna, car si Poséidon vient chercher son trident et que ta divinité n'est pas armée, je ne donne pas cher de votre précieux Sanctuaire! Bon vent.»

Je prenais alors une impulsion et je partais en sens inverse. Brunissen avait dit avoir ressenti quelque chose là où elle était, je sifflais donc en intensifiant mon cosmos pour appeler la roussette... je lui transmettais alors plusieurs messages, le premier à l'attention du Seigneur Minos

«Dis au Seigneur Minos que je suis arrivée trop tard pour récupérer le Trident de Poséidon, qu'il est entre les mains des Saints d'Athéna qui devront s'attendre à recevoir les Foudres du Dieu des océans. Préviens ensuite Lydia que sa sœur a récupéré le Trident, et enfin, Brunissen doit savoir que je peux la rejoindre si elle me dit clairement où elle est... va maintenant.»

Bon, c'est pas tout ça, mais où je vais maintenant?

============================

En attente d'une nouvelle affectation! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité


Invité



MessageSujet: Re: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   Jeu 15 Juin - 11:21

Quelques secondes, quelques secondes seulement durant lesquelles le temps sembla comme se figer et la belle Etoile de la Magie prit sa décision. Une sage décision au vu des blessures qu'elle aurait pu lui infliger. Son combat contre Henriques lui avait laissé un goût de fiel et elle n'aurait jamais l'occasion de se purifier.

Lydia lui avait arraché cela. En mettant un terme à la route du félon, la spectre du Vampire avait aussi privé sa cadette de la seule façon de laver son honneur et récupérer la confiance de sa déesse. Elle aurait du lui en vouloir pour cela mais comment oublier les larmes de la chasseresse infernale. C'était un être d'une sensibilité incroyable constamment entouré d'une garde que Lucinda rêvait de purifier.

Tant de faits nouveaux à gérer en plus de l'explosion interne qu'elle subissait. Toute cette nouvelle puissance était si attirante tout comme l'espèce de boule qui palpitait au plus profond de son âme. Se libérer ainsi du poids et de la tension d'un autre affrontement au final l'arrangeait. Elle devait le reconnaître, cela l'arrangeait. Elle sentait l'appel du Sang et le fait que celui des spectres lui plaisait. Seule Athéna savait combien de temps, elle aurait pu encore à l'attrait de cette brune spectre résister.

Respirant lentement, elle répondit alors.

" Athéna est la déesse de la Guerre, quoi de plus naturel qu'elle la côtoie ou l'attire puisqu'elle en est une des incarnations. Pour qui protège cette terre tant convoitée, la guerre est inévitable. Maintenant qui te dis qu'elle ne s'en servira pas autrement... Cela ne dépendra pas de moi mais d'elle...

Je sens ton amertume mais je ne t'en veux pas. Il est normal que tu défoules ta déception sur moi. C'est humain, tout simplement et banalement humain. Pars et ne t'en fais donc pas pour nous... Arrivera ce qu'il doit arriver. Ni toi ni moi ne sommes les maîtres absolus de nos destinées.

Adieu, Sivir de l'Alraune ou à très bientôt si les Moires viennent à se jouer de nous. "


Laissant la spectre s'éloigner, Lucinda maintint fermement le Trident entre ses mains. Une telle arme aurait eu les mêmes répercussions chez Hadès. Aucun choix n'était bon. Quel qu'il soit...

Sentant sa Soif se réveiller, la sainte intensifia son cosmos. Maintenant que Sivir l'avait laissée, elle n'avait plus réellement de raisons de se cacher. Un seul saut lui suffit pour reprendre la voie des airs comme tout infant de la nuit...

=> Sanctuaire avec le Trident de Poséidon.


Dernière édition par Lucinda le Ven 16 Juin - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   Jeu 15 Juin - 15:09

Décidément, quelle femme! Je haussais des sourcils en la voyant ses traits qui semblaient parfois tristes, parfois furieux, parfois frustrés... j'ignorais tout de son histoire et de ce qu'elle pouvait vivre ou ressentir, mais j'en étais bien curieuse. En d'autres temps, d'autres circonstances, je suis sure que j'aurais aimé en apprendre plus. Peut être qu'un jour, je pourrai au moins prendre le temps de discuter avec Lydia concernant son passé.

Pour l'heure, il ne servait plus à rien de rester ici. L'Asie était un continent gigantesque, et il restait encore deux autres artefacts à trouver, surtout l'épée. Je prenais la direction de la ville la plus proche, Katmandou, afin de faire une petite pause. Je devais me restaurer et recueillir de nouvelles informations pour voir si par hasard, il n'y aurait pas eu d'autres perturbations qui pourraient être justifiées par la présence d'une arme divine dans les environs.

La ville était de toute évidence très pieuse, comme beaucoup au Népal. On notait surtout des moines et de nombreux temples. J'avais retiré mon surplis et prit un large manteau pour me couvrir de la tête aux pieds et cacher mon visage et mes cheveux. Je me faufilais vers le marché où je pris de quoi me nourrir tout en questionnant les gens sur de récents événements. Même sans parler leur langue, je parvenais à comprendre qu'ils avaient tous senti quelque chose qui semblait venir des marais... voilà qui ne m'aidait pas trop.

J'étais en train de manger une mangue, assise sur un muret et fixant le gigantesque temple de bois du Maru Satal jusqu'à sentir la présence d'une roussette. J'intensifiais mon cosmos, elle mit du temps à me trouver à cause de ma tenue, mais je tendais le bras pour qu'elle vienne se poser. La pauvre semblait épuisée

«Combien d'allers retours tu as faits depuis que j'ai quitté les Enfers?» je la voyais renifler avec avidité ma mangue, aussi je la lui tendais tout en recevant le message du Seigneur Minos. Il me demandait un rapport détaillé? Je me levais doucement avant d'aller laisser la chauve-souris s'accrocher à un arbre pour manger tranquillement, avant de retourner vers le marché pour prendre un parchemin et une plume... plus pratique pour écrire un rapport complet, et cela laissait le temps à la roussette de manger et se reposer.

Rapport Sivir a écrit:
Seigneur Minos,

Suite à ma rencontre avec des indigènes de la Forêt du Bengale, je me suis rendue dans les Marais du Tarai où je suis malheureusement tombée sur Lucinda, Chevalier d'Or de la Vierge.

Ayant reçu l'ordre de ne pas la toucher par le Seigneur Hadès en personne, j'ai essayé de négocier la possession de l'artéfact. J'ai obtenu sa garantie de me laisser l'épée de notre Seigneur si nous venions à la trouver, et en échange, je lui ai promis le Sceptre d'Athéna.

Malheureusement, nous sommes tombées sur le Trident de Poséidon, planté au milieu du marais. Nous nous sommes lancées dans une course de vitesse mais la Sainte a été plus rapide. N'ayant jamais reçu le contre-ordre concernant la protection de notre Seigneur sur sa personne, je n'ai pu essayer de lui reprendre de force. J'ose espérer que le fait que le Trident soit en la possession du Sanctuaire entraînera la colère du Seigneur des Mers à leur égard.

Je vous présente mes excuses pour cet échec.

Je me renseigne actuellement sur l'éventualité de la présence d'une autre arme divine dans les environs, j'essaie de vous rejoindre au plus vite.

Je sursautais alors qu'une autre roussette arrivait, décidément! Contrairement à l'autre, elle semblait plus en forme, mais je lui tendais aussi une mangue, bien que je n'avais rien à répondre au message de Lydia, à part peut être pour lui dire que j'étais d'accord avec ce qu'elle disait? Je me retournais pour regarder l'arbre derrière moi, elles étaient rigolotes les deux, la tête en bas, à manger leur mangue!

Je roulais le parchemin et je m'approchais de celle qui devait aller à la rencontre de Minos, je lui caressais doucement le ventre, elle semblait dormir un peu

«Désolée ma jolie, tu vas devoir repartir... tiens, cette fois, tu auras carrément un parchemin à délivrer, un peu trop à écrire pour un message par cosmos.»

Je me tournais vers l'autre, la laissant un peu se reposer avant de lui faire porter un autre message
«Dis juste à ta maîtresse que je risque de partir pour l'Amérique pour rejoindre le Seigneur Minos, si je ne trouve plus rien dans les environs... va.»

Bon, c'est pas tout ça, mais de toute manière, je dois attendre que le Seigneur Minos me dise où le rejoindre. Il a beau être en Amérique, j'ignore où... en attendant, autant continuer d'explorer les environs pour le cas où je trouve une piste.
Revenir en haut Aller en bas
Sivir


Spectre Céleste
Spectre Céleste
avatar

Messages : 695
Armure : Spectre de l'Alraune

Feuille de Personnage :
HP:
115/155  (115/155)
CS:
120/160  (120/160)
Dieu Protecteur: Hadès Hadès

MessageSujet: Re: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   Ven 16 Juin - 18:57

Laissant les chauve-souris tranquilles, estimant qu'elles avaient le temps pour accomplir leur mission, j'étais retournée me renseigner dans les différents villages environnants, essayant de voir si des rumeurs circulaient sur des perturbations, que ce soient auprès de la nature elle-même, des animaux, la météo, ce genre de chose. Mais au final, tous les témoignages semblaient converger vers le marais, donc j'avais l'impression que je n'allais rien trouver d'autre.

Je décidais donc de me remettre en route, je ne pouvais pas voler, le moyen le plus simple pour moi de gagner l'Amérique était plutôt de repasser par les Enfers. Aussi, j'étais retournée en dessous, traversant plus facilement les différentes prisons et dimensions pour me retrouver de l'autre côté du globe. J'avais pris la roussette avec moi, et une fois sur le territoire américain, j'arrivais non loin de mes terres natales. Je regardais la végétation avec un air un peu nostalgique, même si je ne souhaitais en rien retrouver ma vie d'avant, le lieu en lui-même me plaisait toujours autant.

Je me tournais vers la chauve-souris qui était restée sur mon épaule tout ce temps, tendant la main, j'attrapais une petite goyave que je lui tendais avec douceur

«Prends des forces... tu dois maintenant me guider vers le Seigneur Minos. Toi seule sait comment le trouver.» je la laissais manger quelques minutes avant qu'elle ne déploie ses ailes, de là, je la suivais, la route allait être longue pour rejoindre le Juge des Enfers.

========================

Sivir se rend vers L'Amérique - Nouvelle Angleterre
Note: autorisation de Fatalys d'utiliser notre demande
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Terminé Quête Artefact] Inde - Marais du Tarāī {Lucinda-Sivir}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Partout et Ailleurs... :: Le Monde :: Asie-