RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
Bienvenue sur Saints Of The Past !

Venez rejoindre la communauté des Chevaliers du XVIIIème siècle, à l'époque de Shion et Dohko, incarnez votre propre personnage, choisissez votre Armure et participez à l'histoire de l'ancienne Guerre Sainte !

Veuillez vous connecter ou vous inscrire


RPG Saint Seiya : Saints Of The Past
 

Partagez | 
 

  [Quête des Artefacts - Automne 1755 - Sanctuaire] Lorsqu'un Vampire remet entre les mains d'un serviteur d'Athéna le Trident de l'empereur des Mers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucinda


Chevalier d'Or
Chevalier d'Or
avatar

Messages : 156
Armure : Gold Cloth de la Vierge

Feuille de Personnage :
HP:
150/150  (150/150)
CS:
170/170  (170/170)
Dieu Protecteur: Athéna Athéna

MessageSujet: [Quête des Artefacts - Automne 1755 - Sanctuaire] Lorsqu'un Vampire remet entre les mains d'un serviteur d'Athéna le Trident de l'empereur des Mers   Sam 17 Juin - 15:37

Je suis montée depuis ici

[Le Grand Pope n'étant pas incarné, Lucinda remet le Trident à la personne se chargeant du Palais et de ses salles secrètes en son absence. Au vu de l'importance de ce genre de personnage, je préfère ne pas prendre trop de liberté. ]

La lumière...

Depuis quand la lumière lui faisait-elle cet effet ? Non pas qu'elle en souffre plus que cela mais c'était par instant si désagréable. Une façon comme un autre de lui rappeler son changement définitif de nature alors qu'entre ses mains, le Trident se faisait de plus en plus lourd. Pourtant, il ne pouvait avoir à ce point changer.

Non, cela ne peut...

Pourtant elle devait bien se rendre à l'évidence, il lui fallait se nourrir, s'abreuver. Parcourir autant de lieues, autant de terres alors qu'elle venait d'à peine s'éveiller avait quelques conséquences surtout maintenant que le sang de Lydia ne pourrait plus l'apaiser. Du sang humain, il lui fallait sa récolte de sang humain...

Pourquoi maintenant ? Pourquoi ?

Cela l'agaçait mais elle devrait bien se faire à l'idée sans le précieux nectar,
non seulement, elle s'affaiblirait mais en plus, elle ressentirait les premiers affres de la Soif et cela ne serait pas agréable. Certainement pas...

Serrant alors les dents, elle embrasa son cosmos et fila aussi vite que son septième sens le lui permit. Ce n'était pas le plus élégant des passages mais elle n'avait guère d'autre choix. C'était soit cela ou soit elle attraperait le premier être vivant et ne pourrait le lâcher qu'une fois désaltérée.

Ainsi, volant quasi du temple du Bélier à celui des Poissons sans même s'attarder dans le sien, elle parvint à l'entrée du Palais du Grand Pope. Se calmer, elle devait à tout prix se calmer avant d'entrer.

Respire, respire...

Se mordant une nouvelle fois à sang, elle aspira quelques gorgées de son propre sang avant d'entrer. Cela ne pourrait durer indéfiniment, elle le savait mais elle ne pouvait pas non plus se nourrir dans l'enceinte même du plus sacré de tous les palais.

S'accordant encore quelques secondes, épongeant son front en sueur tout en détachant quelques mèches rousses, elle reprit le pas sur sa Soif dévorante. Puis, s'annonçant d'un flamboiement de cosmos, elle franchit les vastes portes où des gardes l'accueillirent avant de la conduire discrètement vers celui qui tenait la place en l'absence du Grand Pope.

D'un geste, la Vierge d'or remercia les gardes qui s'étaient montrés tout le long du chemin plus que muets puis, elle s'inclina avant de présenter au grand homme le divin Trident.

" Maître du Palais, moi, Lucinda, sainte de la Vierge d'or vous salue. Conformément aux ordres de la déesse Athéna, je me suis rendue en Asie, plus précisément en Indes à la recherche de son sceptre sacré. Malheureusement, il ne trouvait pas en ces lieux. L'énergie que notre vénérée déesse avait ressentie n'était autre que celle du Trident de Poséidon que j'ai trouvé plus sage de ramener et confier sous la garde du Sanctuaire le temps que notre déesse décide qu'en faire. "

Puis, marquant un pause tout en remettant le précieux artéfact pour qu'il soit mis en sécurité, elle reprit.

" Je me dois aussi de vous annoncer que les spectres sont à la recherche de l'épée d'Hadès mais qu'ils n'hésiteraient pas à s'emparer à l'occasion de l'épée d'Athéna. J'en ai croisé un qui a préféré m'abandonner le trident plutôt que prendre le risque de perdre la piste de l'épée mais je doute que cela se reproduise à l'avenir. Aussi, le mieux serait de faire en sorte de prévenir au plus vite tous les saints passant par le Sanctuaire. Qu'ils se tiennent prêt à devoir se battre aussi bien contre les spectres que contre les marinas. "

Lucinda avait beau ne pas en avoir croisé, elle avait la certitude qu'eux aussi étaient dans la course. Prévenir ceux qui pouvaient l'être ne serait pas un luxe inutile.

" Maintenant, si vous le permettez je vais prendre congé de vous et repartir là où les Moires m'enverront... "


=> Là où le dé enverra Lucinda pour sa prochaine destination.


Citation :
Le Trident est en sécurité dans le Palais du Grand Pope jusqu'à ce qu'Athéna décide quoi en faire.

Lucinda en est déchargée
Revenir en haut Aller en bas
 

[Quête des Artefacts - Automne 1755 - Sanctuaire] Lorsqu'un Vampire remet entre les mains d'un serviteur d'Athéna le Trident de l'empereur des Mers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Saint Seiya : Saints Of The Past :: Théâtre des Guerres Saintes :: Zone RP :: Sanctuaire Sacré d'Athéna :: Maisons du Zodiaque :: Chambre du Pope-